Ce matin, lever 5 heures, pour depart au Machu Picchu prevu a 5 h 45.

A 5 h 40, coup de telephone de l'agence, le train est soit disant annule ! On retourne se coucher, en colere.

10 h 30 nouveau coup de fil, le type de l'agence a Arequipa [ou nous avions pris nos billets-

s'excuse platement et nous propose la meme chose pour demain, prenant a sa charge la nuit d'hotel supplementaire et les frais eventuels de report pour notre ticket de bus, deja pris pour Lima samedi.

Ca y est, le bus est reporte a dimanche 18 h - arrivee a Lima lundi a 12 h 30 - et nous avons rendez-vous ce soir avec la personne de l'agence pour l'organisation du Machu Picchu de demain... Ils s'etaient tout simplement trompes de date sur la reservation...

Ouf, surtout que le Machu Picchu, c'est cher, environ 120 euros par personne, mais c'est un passage oblige de la culture inca. C'est leur mont St-Michel.

Comme quoi on peut encore vivre des aventures et decouvrir un pays et son mode de fonctionnement en dehors des voyages organises. Il faut etre cools mais c'est passionnant.

Au fait, aujourd'hui, pas trouve les accents...