Premiere journée chargée, visite du marché, dépaysement total.

Promenade en minibus de 15 places dans lequel nous étions 20... taxi, en ville il existe des panneaux octogonaux rouges avec le mot Para écrit dessus, des bandes blanches aux carrefours avec ce même mot, je ne sais pas quelle est leur utilité : personne ne s'arrête ! Les seules contraintes du code de la route semblent être les feux rouges. Sinon on passe ! ca klaxonne et ca passe a droite, a gauche... enfin, ca passe ! Piéton range toi... !

Visite du centre ville avec ses petits boulots : cireurs, coiffeurs de plein air, vendeurs de tout, enfants mendiants, etc. mais, pas de clochards ni de chômeurs. Quelques nouveau riches avec de belles voitures et de belles villas cadenassées.

Tout est prétexte a photo mais il ne faut pas tomber dans le voyeurisme.

Demain départ en bus vers le sud et les Andes : Arequipa, Cuzco, lac Titicaca...

A plus, si on trouve un café internet - tres communs ici.